Hypertrophie mammaire : comment se débarrasser d’une poitrine opulente ?

Certes, il n’est pas rare d’entendre les jeunes femmes se plaindre de leurs seins qui sont parfois trop petits. Pourtant, d’autres sont encore plus complexées par la taille imposante de leur poitrine. Souffrant d’hypertrophie mammaires, ces patientes se heurtent à divers soucis dont les maux de dos et d’autres handicaps. Ainsi, comment peuvent-elles faire pour résoudre ce problème ?

Une solution possible en cas d’hypertrophie mammaire

Il existe une alternative qui permet de venir à bout de l’hypertrophie mammaire. Il s’agit de la mammoplastie de réduction qui consiste en une intervention chirurgicale dédiée à faire remonter les seins et à réduire leur volume. Dans ce cas, deux opérations sont possibles. Déjà, il y a la mastectomie consistant à la réduction de la glande des seins. Elle concerne plus les hommes qui ont de gros seins. Les femmes par contre opteront pour la réduction mammaire proprement dite qui consiste à diminuer le volume de la poitrine et à corriger le relâchement cutané.

Avant le début de l’opération, il est recommandé de se faire ausculter par un chirurgien plastique pour qu’il puisse examiner la morphologie de la partie à opérer. Ce professionnel tiendra aussi compte des souhaits de sa patiente.

Le recours à des alternatives naturelles

Il est aussi possible de combattre l’hypertrophie mammaire en recourant à certaines alternatives naturelles. Les graines de lin en font parties. Elles réduisent le taux d’œstrogène dans le corps. Cette hormone est responsable de la grande taille des seins étant donné sa concentration en omégas-3. Par ailleurs, ces graines de lin aident également à l’élimination des toxines sévissant dans l’organisme. De ce fait, il est recommandé de mélanger 1 cuillère à soupe de graines moulues avec de l’eau chaude. Il suffit de boire cette décoction une fois dans la journée. Sinon, il est aussi envisageable de boire 2 cuillères à soupe d’huile obtenue à partir de ces graines.

Miser sur la perte de poids

Tant chez l’homme que chez la femme, la prise de poids est irrémédiablement associée à l’hypertrophie mammaire. Ainsi, pour avoir une morphologie parfaite, il est préconisé de s’adonner à un régime visant à stimuler la perte de poids. Une fois que les graisses du corps commencent à partir, celle des seins s’en suivra. Dans ce cas, la patiente se retrouvera face à un affaissement des seins ce qui peut être disgracieux pour certaines. Heureusement, faire des exercices physiques permettent de corriger cette imperfection et de remonter les seins tout en leur permettant de perdre du volume. Ici, la perte de poids doit être lente. Certes, pour ne pas avoir la peau qui se relâche, autant éviter les régimes drastiques. Si le résultat n’est toujours pas probant, autant se tourner vers l’alternative de la chirurgie.

Chirurgie pendant la grossesse : quels risques pour le fœtus et pour la mère ?
Chirurgie de l’obésité : quelle technique choisir ?