Injections aux lèvres : quelle est la procédure pour grossir ses lèvres ?

La toxine botulique ou botox est connu pour ses propriétés antirides et sa grande capacité à éliminer l’excès de sudation ou hyperhidrose. Sachez néanmoins que ce procédé n’est praticable que sur le visage. Moins agressif que la chirurgie esthétique, l’injection de botox est désormais très prisée. Cette pratique a été autorisée en France depuis 2003. Focus sur les injections qui permettent de grossir les lèvres.

Les bonnes raisons de recourir à l’injection de botox pour grossir les lèvres

L’injection de botox est destinée à corriger les imperfections de la bouche, notamment pour traiter le sourire gingival dit « gummysmile ». Ce type de sourire est généralement inesthétique. Et pour certain, il est handicapant. Il peut provenir d’une malformation du squelette qui constitue la mâchoire supérieure. Une anomalie dento-alvéolaire peut aussi en être la cause. Il est également possible que le sourire maxillaire provienne d’une activité excessive des muscles buccaux. Sinon, la cause la plus fréquente se rapporte à une lèvre supérieure plus courte ou plus fine que la normale. Pour corriger cette anomalie, l’injection de botox pour les lèvres est la meilleure solution. D’ailleurs, c’est pour cette raison qu’elle a été créée. Cette pratique s’adresse donc à tous les patients qui possèdent un sourire gingival. Elle convient également à celles qui souhaitent grossir leurs lèvres. Par contre, elle est fortement déconseillée au cours de la grossesse et durant la période d’allaitement. Elle ne peut non plus être associée à certains médicaments comme les anti-coagulants, les anti-inflammatoires et les antibiotiques.

Grossir les lèvres : la consultation au préalable

L’injection de botox pour les lèvres doit être impérativement précédée d’une consultation préalable. Celle-ci permet à l’intervenant de connaître les antécédents du patient. Elle sert également à identifier les produits non tolérés par le sujet afin d’éviter les risques d’allergie. Il est important de savoir si la personne ne présente aucune réaction allergique à l’acide botulique. Le spécialiste doit aussi identifier à l’avance les éventuels troubles de coagulation. C’est au cours de cette première consultation que le patient exprime ses attentes. Un examen du visage est ensuite réalisé pour cerner le traitement approprié. Puis, avant la prise de décision, l’esthéticien expose les différentes possibilités ainsi que les risques liés à l’opération.

Le déroulement de la séance de l’injection de botox aux lèvres

Avant de procéder à l’opération, l’intervenant dessine le visage de son patient pendant qu’il l’invite à contracter ses muscles. Puis, à l’aide d’un crayon dermographique, il repère les points d’injection. Il s’occupe par la suite de la désinfection des différentes zones à traiter. Ensuite, il passe à l’injection de l’acide botulique au niveau des parties préétablies. Cette injection se fait à l’aide d’une aiguille très fine pour éviter de causer des cicatrices.

Tatouage des sourcils : les points à connaître avant de se lancer
La greffe de cheveux : pour tout le monde ou juste pour les chauves ?